• jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare

    jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare
    année de production: 2012

    genre: romance, drame, tragédie

     

    synopsis

     

    Que feriez-vous si la fin du monde arrivait dans 3 semaines ? 
    C’est la question que toute l’humanité est obligée de se poser après la découverte d’un astéroïde se dirigeant tout droit vers notre planète. Certains continuent leur routine quotidienne, d’autres s’autorisent tous les excès, toutes les folies. Dodge est quant à lui nouvellement célibataire, sa femme ayant décidée que finalement, elle préférait encore affronter la fin du monde sans son mari. Il décide alors de partir à la recherche de son amour de jeunesse, qu’il n’a pas vu depuis 25 ans. Mais sa rencontre avec Penny risque de bouleverser tous ses plans.

     

    critique:

    _________________________________________________________________________________________________________________

    J'avoue que le titre n'est pas très prenant. La fin du monde vous dites? Un peu cliché. Surtout quand on est en 2012. Cependant il n'a rien d'un film catastrophe comme on peut en voir souvent. Il faut dire que le film débute fort, nous ne suivons pas un flash back ennuyant sur la vie des personnages dès le début, non. Ils nous transportent directement au moment de l'annonce de la catastrophe qui va ravager la Terre dans 3 semaines. Pas de blabla inutiles comme commencement, moi je dis qu'il me plait bien ce film.

    Ensuite les personnages: Dodge, un homme célibataire depuis l'annonce de la fin du monde, dénudé de toutes ces émotions faciales...complètement inexpresssif...quoi!!! Je dirais même , dès qu'on le voit, on a l'impression qu'il passe sa journée à fumer la moquette. 

    Penny: une jeunette de 28 ans, passe son temps en robe de nuit avec converses et manteau de militaire par dessus. Je ne critique pas ces gouts vestimentaires, loin de là ( étrange...*tousse*) assez extravagante, je dirais. Une coiffure peut probable, qui change entre l'affiche et le film; oui, elle a les cheveux plus long sur l'affiche.Plutôt joyeuse et fofolle, elle m'a bien plu notre petite actrice de pirate des caraibes. Oui car c'est bien Elizabeth qui à rempris le rôle de notre exentrique Penny.

    Pour finir, on peut penser que tout ce terminera par une happy-end, du moins les plus optimistes d'entre nous, ou encore d'une fin du monde pleine d'effets spéciaux à vous faire fondre le cerveau. Mais non! on assiste à un épilogue bien banal, et ça je remercie les réalisateurs de tout mon coeur pour m'avoir épargné une fin abominablement abjecte. je donnerais donc un 16/20 car c'est quand même une histoire d'amour simple mais bien batie bien qu'on ne comprenne pas trop où ils veulent en venir vers le milieu de l'histoire. Et , c'est la fin du monde, les réalisateurs auraient pu nous ajouter des explosions répugnantes d'acteurs et ça aussi je les remercie de s'être retenus. En plus, ils n'ont pas tués le chien, braves ricains qu'ils sont. Je rajouterais donc un point . 17/20, amen pour eux. 

    _________________________________________________________________________________________________________________